Dans les bras d’un enfant – Lio

Dans les bras d’un enfant
sous les toits de Ménilmontant
je dormais comme une reine
je l’ai laissé porter ma peine
comme j’étais bien
ne le dîtes à personne
mais c’est vrai, j’étais bien
comme dans les bras d’un homme
il comprenait
le chagrin des madones
et moi je souriais
comme dans les bras d’un homme
je ne sais combien de temps
j’ai dormi contre ce géant
son souffle à mon oreille
me faisait être un peu moins vieille

This entry was posted in myself and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s